Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, Barnes utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Une belle troisième place sur la Transat Jacques Vabre pour notre skipper Sébastien Rogues !!

Show light - BARNES Nantes - Immobilier de luxe, appartements et maisons de prestige à Nantes

Pari gagné : en devenant le troisième équipage à franchir la ligne d’arrivée en baie de Tous les Saints, Sébastien Rogues et Matthieu Souben ont honoré leur promesse!

Finir devant le premier des IMOCA et démontrer la vélocité des Multi50 : Sébastien et Matthieu auraient bien voulu pouvoir disputer la victoire jusqu’au bout, les deux complices n’en demeurent pas moins très satisfaits de ce premier galop d’essai.

« On n’a pas à être frustré de ce qui s’est passé. Jusqu’à notre panne de démarreur, on a démontré qu’on tenait parfaitement le rythme pour notre première incursion dans la classe Multi50. On a beaucoup appris et on a pu établir une première liste d’améliorations à faire pour rendre le bateau encore plus performant … ». Sébastien Rogues avait de bonnes raisons d’être satisfait au moment de faire le bilan de la Transat Jacques Vabre. Mis à part cet incident de démarreur, le bateau arrive en parfait état, nos deux marins ont pu chaque jour dresser la liste des points qui pouvaient être améliorés, ils ont engrangé une expérience qui sera forcément profitable dès la prochaine transat, l’été prochain.

« Avec Matthieu, l’entente était parfaite et surtout on a pu respecter le plan de charge qu’on s’était fixé. On a navigué comme on l’avait entendu avant le départ, on a pu voir ce qui pouvait nous faire gagner en performance. C’est un excellent investissement pour demain. » 

Place maintenant à quelques jours de repos bien mérité en compagnie des deux autres équipages de la classe Multi50. La petite confrérie des marins à trois coques est maintenant réunie et heureuse de constater qu’aucun abandon n’aura entaché leur bagarre.

« Il existe une vraie camaraderie entre nous, c’est aussi le charme de cette classe. Et pour avoir bagarré pendant tout le début de course avec Gilles Lamiré et Antoine Carpentier, je peux affirmer qu’ils font un très beau vainqueur. Ils n’ont jamais rien lâché et ont navigué avec une grande intelligence. Leur victoire, ils ne la doivent qu’à eux-mêmes. » En attendant les premiers monocoques, les six marins vont en avoir des choses à se dire (et des caïpirinhas à savourer)…

Résumé de leur course
Deuxièmes à la sortie de la Manche, Matthieu et Sébastien ont entamé alors un véritable duel avec Groupe CGA – Mille Sourires tout le temps de la traversée du golfe de Gascogne et de la descente le long du Portugal. Si Solidaires en Peloton a mené la danse, leurs deux poursuivants sont toujours restés à portée en attendant la première opportunité de passer à l’attaque. Ce sera chose faite au large des Canaries où Primonial prendra la tête avant de devoir se détourner vers le Cap-Vert pour réparer leur démarreur défaillant. Dès lors, une autre course commençait, contre le temps… L’objectif était de continuer de naviguer de la plus belle des manières, de rester rigoureux et totalement dans le match jusqu’à l’arrivée à Salvador de Bahia. Leur écart aux premiers malgré l’escale forcée à Mindelo témoigne que le cahier des charges a été respecté jusqu’au bout.

Le Multi50 du Yacht Club des Entrepreneurs est troisième de la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre
Temps de course : 13j 00h 09mn 42s, à la vitesse moyenne de 13,94 nœuds sur l’orthodromie (route la plus courte).
Vitesse surface : 16,30 nœuds.
Écart au premier : 1j 07h 35mn 07s.

ycdesentrepreneurs@gmail.com

06.84.46.30.90